Infos rentrée scolaire 2015

Infos pour la rentrée de septembre 2015

A la rentrée 2015, les mercredis, le transport pour le centre de loisirs de Saint-Martin-du-Mont sera supprimé en raison du manque de fréquentation.
En revanche, le déplacement pour le centre de loisirs de Certines sera assuré par son propre bus à 11h15.

La garderie du matin et du soir aura lieu dans la salle d’arts visuels dans la cour de la mairie.

Les codes d’accès au site 3D OUEST seront transmis au mois d’août, par mail,
aux nouveaux parents.

Les inscriptions pour les TAP seront possibles du vendredi 21 août au jeudi 27 août 2015.

Pour la cantine, il sera possible d’inscrire les enfants, jusqu’au mercredi 26 août, pour la première semaine d’école.

Vélo Club

Le Vélo Club de Druillat

veloclub

La saison 2016 commence bien pour les coursiers du vélo club :

Le 5 mars à Rancé, Thierry FREMY,part dans la première échappée, il se classe 2éme.

Le 12 mars l’équipe de 3éme catégorie Olivier ROCHET, Frédéric LAMANT, Jérémy VERGER terminent dans le peloton et Sébastien GENOUX prend un troisième place.

Le 19 mars aux Gaboureaux Jaques Juillard lève les bras pour la première victoire du vélo club de la saison. Jean-Yves VEILLET et Thomas BELLON terminent dans le peloton.

Le 18 mars l’amicale cycliste de Pont d’Ain et le VCD se sont rencontrés pour préparer la course du 8 mai.

vcd-1 vcd-2

Samedi 26 mars, le vélo club courrait à Meillonnas.

En troisième catégorie une arrivée massive ne permis pas de prendre des places sur le podium.

En 5ème catégorie Jean Yves Veillet se classe dans les 10 premiers, le retour de Patrick Bornéat après une longue absence réjouie le président et en 4ème belle course collective des Druillatis.

photo-des-4eme-et-des-troisieme-categorie
______________________________________________________________

Le 14 novembre, le Vélo Club de Druillat a tenu son Assemblée Générale dans les locaux communaux du comité d’animation.

Celle-ci a commencé par une minute de silence suite aux attentats de Paris.

Les licenciés du club ainsi que le comité cycliste de Pont d’Ain ont répondu en nombre.

Le président Daniel BELLON fut ému de tous ces participants qui lui ont redonné le moral suite à ses ennuis de santé.

Les licenciés ont participé à de nombreuses courses en ligne et en contre la montre, où les maillots de Druillat furent à l’honneur avec Jacques et Thierry. Certains ont préféré participer à des cyclo sportives telles la Bisou, la Marmotte, … D’autres se sont dirigés vers des trails, Paris-Brest-Paris, …

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Les organisations ont été perturbées par un temps exécrable lors de la course de La Ruaz ; la course de La Tranclière a été annulée.
La course du 8 mai à Pont d’Ain fut une réussite car elle a été bien organisée par le comité cycliste de Pont d’Ain.
Les licenciés du club ont pris note du nouveau calendrier des courses qui se dérouleront dans et hors le département, suite au changement de fédération.

Le compte rendu financier présenté par Sébastien FLEURY fait paraître un bilan équilibré.

L’Assemblée Générale s’est terminée par le verre de l’amitié et un repas froid où l’ambiance était au rendez-vous. Plusieurs coureurs ont eu droit à des surprises (amicales) suite à des anecdotes qu’ils ont connues en compétition.

A bientôt sur les routes !

Le Président du Vélo Club, Daniel BELLON.

Pout télécharger les statuts de l’association, cliquez ci-dessous :
statuts-velo-club

Le repas du Vélo Club en fin d’année 2015 :
repas-veloclub-2015 repas-veloclub-2-2015

Les dernières photos du Vélo Club :
depart-des-concurrents
thierry-fremy-2eme-veteran-en-contre-la-montre-dans-la-categorie-super-veteran
les-deux-adeptes-des-clm-reunis
a-droite-jacques-juillard-champion-en-contre-la-montre-super-veteran-coupe-rhone-alpes
participation-pere-et-fille-au-triathl-ain

Gymnastique Volontaire

La gymnastique volontaire de Druillat reprends ses cours le 7 septembre 2016.

Les cours ont lieu tous les mercredis à la salle des fêtes :

 de 18h15 à 19h15 : Cours de gym douce (échauffement, mobilisation articulaire et assouplissement, suivi d’un renforcement musculaire). La séance se termine par des étirements et détente.

 de 19h30 à 20h30 : Cours de gym tonique (échauffement cardio dynamique, renforcement musculaire et étirements en fin de séance).

Les cours sont animés par Mme Claude RAVEZ qui nous propose des séances variées, à la portée de toutes et tous (les cours sont mixtes ! ).

Une vingtaine de personnes suivent les cours de gym douce et une dizaine, ceux de gym tonique (effectif à renforcer).

La cotisation est de 90 euros pour l’année 2016-2017, et au prorata temporis pour une adhésion en cours d’année.

L’assemblée générale a eu lieu prochainement, afin de faire le bilan de la saison précédente et de renouveler les membres du bureau.

Composition du bureau :
Présidente : Josette XOLIN Tél : 04.74.39.04.63
Secrétaire : Roland PELLETIER
Trésorière : Nadine LEBERER

cours-de-gym-douce cours-de-gym-tonique

Apple Jack Country

Présentation :

Association loi 1901, créée au mois août 2016 par 6 passionnées, Apple Jack Country a pour objectif de promouvoir et de pratiquer la danse country.

Nous vous proposons 2 cours hebdomadaires de danses Country en ligne. (Country Line Dance)
•Le lundi de 19 h à 20 h 30 : cours “débutant” avec Christelle et Nathalie
•Le mercredi de 20 h 30 à 22 h : cours “Novice/Intermédiaire” avec Christine.

Les cours débutants sont destinés aux personnes n’ayant jamais pratiqués la danse country et sont indispensables pour acquérir les bases des pas et les techniques des chorégraphies.

Les cours novices/intermédiaires sont accessibles après une année de pratique assidue.

Nos animatrices seront vous faire progresser tout au long de la saison au rythme d’une danse apprise à chaque cours et de répétitions des cours précédents.

A chaque période des vacances scolaires, une séance appelée « cours commun » permet de réunir tous les membres de l’association et de réviser les danses apprises autour d’un apéritif dinatoire.

3 après-midi CD sont organisés tout au long de l’année et régulièrement, des sorties sont prévues, en co-voiturage, afin de se rendre dans les soirées ou après-midi CD ou concert, programmés par les clubs voisins de danse country où vous pouvez mettre en pratique les danses apprises.

Composition du bureau :
Présidente Nathalie GROSBON
Vice-Présidente Sylvie DARNAND
Trésorière Nathalie DENIS
Secrétaire Christelle CARLET
Membres actifs Joëlle JORDAN et Nadine LEBERER
Animatrice : Christine SALOMON et Christelle CARLET

Contact : 06.85.73.90.08 – applejack.druillat@gmail.com –
Facebook apple jack country.
Site internet : http://applejackdruillat.wixsite.com/applejackcountry

N’hésitez plus, venez nous rejoindre pour partager avec nous le plaisir de danser sur le parquet de la salle des fêtes ou découvrir la danse country lors de notre soirée « portes ouvertes » fin août-début septembre.

 Photos :
apple-jc-3 apple-jc-2 apple-jc

Dernières actualités – mai – décembre 2017

nouveau Le 25 octobre 2017]

En raison du samedi 11 novembre, les déchetteries seront fermées.

Plus d’infos en téléchargeant les documents ci-dessous :

decheterie

_____________________________________

nouveau [Le 25 octobre 2017]

pub-choucroute-2017

_____________________________________

nouveau [Le 22 octobre 2017]

Travaux à Rossettes :

La route des combes sera fermée à la circulation du mardi 24 octobre au mercredi 1er novembre.
Aussi, nous vous prions de bien vouloir vous détourner vers d’autres voies de circulation.
Pour les riverains, nous vous invitons à sortir vos véhicules et à stationner hors de la zone de travaux, pour accéder aux déviations.
Nous sommes bien conscients de la gène occasionnée par ces travaux, destinés à améliorer la sécurité routière dans le hameau et nous vous remercions pour votre compréhension.

_____________________________________

nouveau [Le 22 octobre 2017]

Les amis du CCAS vous proposent une représentation théâtrale, le 25 novembre à 20h30 à la salle des fêtes de Druillat.

Entrée au chapeau.

_____________________________________

nouveau [Le 18 septembre 2017]

Au mois d’octobre la coiffeuse itinérante sera présente à Druillat.
Retrouvez son planning ci-dessous :

horaires-coiffeuse

_____________________________________

nouveau [Le 18 septembre 2017]

Les travaux à Rossettes commencent ce lundi 18 septembre, pour environ 6 semaines. La circulation est alternée.

_____________________________________

nouveau [Le 30 août 2017]

Rivière d’Ain : information et consignes pour la baignade

Suite au décès d’un chien qui s’était abreuvé dans la rivière d’Ain, sur la commune de Saint Jean de Niost, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a procédé à des analyses d’eau dans le secteur. Ces analyses ont montré la présence de cyanobactéries.
Cette algue se développe à la faveur du soleil et de la lumière dans certaines eaux calmes ou stagnantes.

Se baigner dans des eaux peu profondes et stagnantes avec dépôt d’algues abondant ou de la mousse peut présenter des risques sanitaires pour les hommes et pour les animaux.

S’agissant de la rivière d’Ain, les autorités sanitaires :

 Autorisent la baignade dans les zones prévues à cet effet et conseillent de se doucher après la baignade

 Appellent au strict respect des interdictions de baignade (information par voie d’affichage municipal).

Lors d’activités nautiques (canoë, kayak…), il convient de faire preuve de vigilance : ne pas se baigner ou aborder à des endroits présentant des concentrations d’algues.

En cas de contact accidentel, se rincer soigneusement sous une douche.

_____________________________________

nouveau [Le 25 juillet 2017]

La municipalité et le Conseil d’école de Druillat ont demandé à ce que les rythmes scolaires changent dès la rentrée 2017 : suppression des TAP et retour à la semaine de 4 jours.

La Directrice de l’Académie a accepté notre demande.

Aussi, dès la prochaine rentrée scolaire, le 4 septembre 2017, les horaires seront les suivants :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8 h 30 – 11 h30 et 13h15 – 16h20.
Il n’y aura plus classe le mercredi matin, ni TAP.

_____________________________________

nouveau [Le 20 juillet 2017]

ambroisie

L’ambroisie : Pollinisation précoce cette année !

Son pollen est très allergisant. Les pollens sont libérés d’août à septembre avec généralement un pic vers la mi-août.
Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique prévoit le 1er pic de pollens d’ambroisie du 4 au 7 août 2017 soit 9 jours plus tôt que l’année dernière. Cette situation est attribuée essentiellement aux températures élevées de la seconde quinzaine de mai.
Que faire ?
Sur ma propriété : je l’arrache !
Hors de ma propriété, sur un terrain public, s’il y a seulement quelques plants : je l’arrache !
Hors de ma propriété, s’il y a en a beaucoup : je signale la zone infestée par un des moyens suivants
:
• Application mobile Signalement Ambroisie
• Mél : contact@signalement-ambroisie.fr
• Téléphone : 0 972 376 888
• Signalement auprès de la mairie qui engagera les actions nécessaires à l’élimination des plants.

Merci pour votre signalement et votre implication !

_____________________________________

nouveau [Le 18 juin 2017]

Le préfet active le niveau 3 « alerte canicule ».
Une plate-forme téléphonique d’information « canicule » est accessible au 0800 06 66 66.
Nous vous invitions à suivre ces quelques conseils et à faire jouer la solidarité de proximité en prenant des nouvelles des personnes âgées dans votre entourage.

canicule

_____________________________________

nouveau [Le 18 juin 2017]

Un arrêté préfectoral place le département de l’Ain en situation de vigilance sécheresse.
Il est demandé à chacun (particulier, collectivité, acteur économique) d’économiser sa consommation d’eau (remplissage des piscines, arrosage, bains,
lavages divers…), que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau, dans les nappes ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.

_____________________________________

nouveau [Le 6 juin 2017]

Un logement de type T3 situé au-dessus de la mairie est à louer 490 € par mois, charges comprises.
Pour toute information, vous pouvez vous renseigner en mairie.

_____________________________________

nouveau [Le 6 juin 2017]

pref

_____________________________________

nouveau [Le 6 juin 2017]

Initiez-vous aux gestes qui sauvent.

[gestes-qui-sauvent

24-juin

_____________________________________

nouveau Le 26 avril 2017]

Téléchargez ci-dessous la programmation des “Culturiosités” 2017.
Cette année, une jolie balade gourmande dans le village de Druillat est organisée le 8 mai avec un petit marché du terroir au local des associations.
Réservation obligatoire !
Bonne lecture !

programme-culturiosites-2017-recto
programme-culturiosites-2017-verso

_____________________________________

nouveau [Le 6 mars 2017]

Participation citoyenne : Une réunion d’information aura lieu vendredi 10 mars à 18h30 à la salle des fêtes.

Ce dispositif encourage la population à adopter une attitude solidaire et vigilante ainsi qu’à informer les forces de l’ordre de tout fait particulier.

Encadrée par la gendarmerie nationale, « participation citoyenne » vient conforter les moyens de sécurité publique déjà mis en œuvre.

Les principaux objectifs de la démarche :

  • établir un lien régulier entre les habitants d’un quartier, les élus et les représentants de la force publique ;
  • accroître la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d’appropriation ;
  • renforcer la tranquillité au cœur des foyers et générer des solidarités de voisinages.

[image-participation-citoyenne

La mairie de Druillat est sollicitée par les services de l’Etat afin de recenser les problèmes de couverture mobile sur son territoire.
Aussi n’hésitez pas à nous faire remonter les problèmes que vous pourriez éventuellement rencontrer concernant votre couverture mobile.
Merci pour votre collaboration.

_____________________________________

nouveau Le 20 décembre 2016]

logo

Du 10 janvier au 11 mars 2017, le Syndicat Mixte Bourg-Bresse-Revermont avec le soutien de l’Etat, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Département de l’Ain, va réaliser une Enquête Déplacements Villes Moyennes (EDVM).

La société ALYCESOFRECO, spécialiste des enquêtes téléphoniques, a été missionnée pour réaliser cette enquête. Elle contactera les habitants retenus par téléphone.

2 720 ménages seront consultés.
Vous êtes peut-être l’un d’entre eux.

Votre réponse est importante !

Pour plus de renseignements :
[Note d’info

_____________________________________

nouveau Le 13 décembre 2016]

decheterie

_____________________________________

nouveau [Le 13 décembre 2016]

influenza-aviaire

nouveau [Le 11 décembre 2016]

Rendez-vous en mairie, aux horaires d’ouverture, pour voter en 2017.

listes-electorales-2017

_____________________________________

[Le 22 mars 2016]

Retrouvez les photos du repas du CCAS de janvier 2016 en cliquant ici :
[Repas du CCAS 2016

Dernières actualités – janvier à avril 2017

___________________________________________________

Retour février 2017

Dimanche 23 avril, à partir de 12h : Repas friture à la salle des fêtes au profit du CCAS (Centre communal d’action sociale).

Menu : Salade, friture, gratin dauphinois, fromage blanc, tarte, café.

Vin non compris.
Sur réservation jusqu’au 15 avril : 04.74.39.14.14, 06.95.27.67.91.

Adultes : 15 €
Enfants : 10 €

_____________________________________

nouveau [Le 3 avril 2016]

Samedi 8 avril : andouillettes de la société de chasse de Druillat, sur la place du village.

7 € la part.
Réservation : 06.26.67.13.28.

Buvette assurée.

_____________________________________

nouveau [Le 23 décembre 2016]

Concours photo : Votez pour votre photo préférée parmi les photos de l’album “concours photos enfants” et l’album “concours photos adultes”.

Pour chacune des 2 catégories enfants et adultes, la photo qui aura obtenu le plus de “j’aime” et de “j’adore” remportera le prix du public. Vous avez jusqu’au lundi 26 décembre à minuit (24:00) pour faire votre choix.

Attention ! Votez bien pour chaque photo et pas pour l’album.

_____________________________________

Dernières actualités – janvier 2016

___________________________________________________

Retour FEVRIER 2016 – JANVIER – DECEMBRE 2015

___________________________________________________

[Le 28 janvier 2016]

concert-29-01

Une idée de sortie ce week-end à la salle des fêtes de Druillat :

Samedi 30 janvier à 20h00 :

” Band Tchouko Festival”. Première édition d’un festival de musique de rue.
Entrée 8 euros. Gratuit pour les familles de l’école de musique.

Dimanche 31 janvier à 15h00 :

Première partie : “Nuances d’Ebène”. Ensemble de clarinette
Deuxième partie : “Cimarron”. Groupe de rock.
Entrée libre- Buvette/ Crêpes

Venez nombreux!!

___________________________________________________

Retour – JANVIER – DECEMBRE 2015

Dernières Actualités – DÉCEMBRE 2015

___________________________________________________

Retour JANVIER 2016 – DECEMBRE – NOVEMBRE 2015

_____________________________________

nouveau Le 30 décembre 2015]

Vous êtes cordialement invités à la traditionnelle cérémonie des vœux du Maire le vendredi 8 janvier 2016 à 18h30, à la salle polyvalente.

Le verre de l’amitié sera offert à l’issue de la cérémonie. Nous vous attendons nombreux.

_____________________________________

nouveau [Le 30 décembre 2015]

Le 1er forum des associations de Druillat aura lieu vendredi 8 janvier de 17h00 à 18h30, à la salle polyvalente. C’est l’occasion de venir à la rencontre des associations pour faire connaissance.
Pour tout renseignement : michel.givre@hotmail.fr ou auprès de la mairie.

___________________________________________________

nouveau [Le 16 décembre 2015]

« Druillat.fr » évolu !

Une nouvelle rubrique (Vie d’antan) arrive pour 2016, mais que vous réserve t’elle ? Pour le savoir, rendez-vous dans quelques jours !!!
2016-2015

_____________________________________

nouveau [Le 10 décembre 2015]

Sur fond de Cop 21, Druillat suit l’expédition de Luc Jacquet en Antarctique.

Le replay du Grand Journal de Maïtena Biraben du 30 novembre dernier, est disponible ici : [http://bit.ly/1Rt8Wcv

___________________________________________________

Retour JANVIER 2016 – DECEMBRE – NOVEMBRE 2015

Amicale des Sapeurs-Pompiers

L’amicale des sapeurs-pompiers :

L’amicale des pompiers de Druillat existe aussi au sein de la compagnie. Il s’agit d’une association loi 1901, composée d’un bureau avec à sa tête son président actuel Laurent GALLET. Elle regroupe l’ensemble des pompiers actifs et retraités.

Afin de réaliser divers achats de matériel et d’équipement en complément de ceux effectués par la commune, cette association réalise diverses manifestations, comme la vente de choucroute à emporter ou la distribution annuelle de nos calendriers. Ceci permet aussi d’entretenir nos locaux, de réaliser une journée détente en été et un arbre de noël, avec nos retraités, nos conjoints et nos enfants.

A.C. L.G.V.

A.C. L.G.V. Actions Contre la LGV

créée le 5 août 2008 (J.O. /11/2008)

L’association AC LGV, soucieuse de notre environnement depuis maintenant 6 ans, travaille toujours sur les dossiers d’aménagements ferroviaires. Elle regroupe des habitants de Druillat et Varambon préoccupés par le développement des infrastructures de transport et leurs nuisances. Nous sommes pour un aménagement du territoire sans nuisances.

Si le projet de LGV semble abandonné, nous suivons toujours le développement de la ligne de la Bresse avec les projets de Contournement de Bourg en Bresse et du Contournement Ferroviaire de l’Agglomération Lyonnaise qui doit arriver à Ambérieu en Bugey.

Il s’agit pour nous d’agir, afin d’éviter une augmentation des nuisances sonores sur notre secteur géographique.

Nous avons aussi ouvert avec les élus locaux, départementaux et régionaux le dossier des nuisances acoustiques autoroutières.

mur-anti-bruit

Après une campagne de mesures de bruit financée par notre association et les trois municipalités de Druillat, Pont d’Ain et Varambon, nous avons obtenu de l’Etat 4.1km de protections acoustiques pour le nœud autoroutier. C’est une victoire importante et nous travaillons actuellement avec les municipalités sur l’implantation de ces murs anti bruit.

A l’horizon 2016-2018 ceux-ci devraient être réalisés, apportant nous l’espérons, une amélioration pour les secteurs de notre commune les plus touchés.

Merci aux adhérents qui nous ont soutenu, et qui suivent depuis 6 ans nos assemblées générales et nos travaux. N’hésitez pas à venir nous rejoindre.

Pour le Conseil d’administration,

Jean-Luc ESTUBLIER, Président AC LGV

estublier.jeanluc@wanadoo.fr

Dernières actualités – octobre- décembre 2016

___________________________________________________

Retour janvier 2017

Le sou des écoles de Druillat organise pour la première fois une course pédestre “LA COURSE AU SOU”, qui aura lieu le samedi 17 décembre 2016 sur la commune de Druillat.

La course principale aura lieu à 15H00 sur une distance de 7,5 Km, routes et chemins.

Deux courses parents/enfants également auront également lieu :
 – première course parents / enfants :  – maternelle, CP, CE1 ; 1,5 Km ; départ 13H45
 – deuxième course parents / enfants  – CE2 , CM1, CM2 ; 1,5 km ; Départ 14H00

RENSEIGNEMENTS au 06.22.01.81.15

Les inscriptions sont ouvertes sur le lien suivant, par courrier ou par sur place (majoration).

Lien inscription : 
   
http://www.klikego.com/inscription/la-course-au-sou-2016/course-a-pied-running/1476474683974-1

Lien site sou des écoles :

https://www.facebook.com/soudesecolesdruillat/

La Cérémonie commémorative de la Grande Guerre 1914-1918 se déroulera vendredi 11 novembre 2016 au monument aux morts à 11 h 00.
La Mairie et l’Association des Anciens Combattants convient l’ensemble de la population locale à cette cérémonie, qui se clôturera par un vin d’honneur.
Avec la participation des Chantuoses

_____________________________________

nouveau Le 6 novembre 2016]

Les élus rencontrent les habitants des hameaux.

Jeudi 17 novembre à 20 h : à la salle du Roset,
Vendredi 18 novembre 20 h: à la salle de Turgon
(Pour le hameau de Turgon et de Mas Pommier),
Jeudi 24 novembre à 20 h : à la salle de la Ruaz (pour le hameau de la Ruaz et de Montbègue),
Jeudi 1er décembre à 20 h : à la salle des fêtes pour le hameau du Village et du Cruix,
Jeudi 15 décembre à 20 h : à la salle des fêtes pour le hameau de Rossettes (basses et hautes).

Si vous ne pouvez pas assister à la réunion de votre hameau, vous pouvez nous transmettre vos questions à la mairie.

_____________________________________

affiche

La mairie de Druillat organise un concours photo sur le thème « Notre Village ». Les clichés montreront le village selon le regard et l’inspiration de chacun. Il se déroulera du 1er juin au 30 octobre 2016, date limite de remise des photos.

Alors, à vos appareils photo !
Nous attendons vos clichés avec impatience.

Pour plus d’infos, cliquez [ici.

_____________________________________

nouveau Le 27 juillet 2016]

Cet été, profitez de l’extinction de l’éclairage public pour admirer les étoiles filantes ! Bel été à Druillat !

_____________________________________

nouveau [Le 19 juillet 2016]

extinction-eclairage-public

Comme nous vous l’avons annoncé lors des réunions de hameau ou lors de la réunion publique du 4 juillet dernier, ainsi que dans Druillat Infos et le bulletin municipal, l’éclairage public s’est éteint ce soir à 23 h dans certaines rues de la commune.

Le Maire a pris un arrêté fixant les horaires d’extinction de l’éclairage public :
Ainsi la commune sera dépourvue d’éclairage public tous les jours de 23h à 6h du matin. A Mas Pommier, l’extinction aura lieu de minuit à 5h du matin.

Ce projet a reçu un accueil très favorable de la part des citoyens, lors de nos différentes rencontres.

Effectivement, cela nous permettra de :

  • Préserver l’environnement ;
  • Favoriser la biodiversité et le sommeil des citoyens ;
  • Diminuer la pollution lumineuse et améliorer l’observation du ciel nocturne ;
  • Mais surtout, réduire la facture d’électricité ;

Réduire l’éclairage public nous fera réaliser une économie de 7 000 € environ par an. L’investissement sera donc rentabilisé sur 1 an et demi.

Par ailleurs, des villages similaires à Druillat ayant déjà mis en place l’extinction de l’éclairage public ne constatent pas de progression du nombre de délits et des incivilités, au contraire ces phénomènes régressent.

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

_____________________________________

nouveau [Le 13 juillet 2016]

Le jeudi 14 Juillet 2016 à 11h, venez nombreux sur la place du village pour fêter la Fête Nationale ! Les habitants pourront se retrouvez ensuite autour du verre de l’amitié pour partager un moment convivial !

_____________________________________

nouveau [Le 1 juillet 2016]

Réunion publique – Extinction de l’éclairage public, ce lundi 4 juillet à 20h à la salle des fêtes.

_____________________________________

nouveau [Le 30 mai 2016]

reunions-publiques-scot

_____________________________________

nouveau [Le 19 avril 2016]

Inscriptions pour la rentrée scolaire 2016, rendez-vous à la mairie les lundis 2 et 23 mai ! Pour plus d’infos, [cliquez ici.

_____________________________________

Le 28 mars 2016]

mce

Le Syndicat mixte Cap 3B a le plaisir de vous annoncer le lancement officiel de « Mon Cap Energie », plateforme de rénovation énergétique des logements privés du bassin de Bourg-en-Bresse.
Les propriétaires de maison individuelle ou en copropriété peuvent dès à présent solliciter « Mon Cap Energie » au 04 74 45 16 49 ou sur www.moncapenergie.fr

_____________________________________

[Le 22 mars 2016]

Une nouvelle rubrique arrive sur le site internet de Druillat!
Pour une démarche toujours plus respectueuse de l’environnement, découvrez chaque mois les idées astucieuses de 2 burgiens :

[J’aime ma planète !

_____________________________________

Dernières Actualités – NOVEMBRE 2015

___________________________________________________

Retour DÉCEMBRE 2015 – NOVEMBRE – OCTOBRE 2015

_____________________________________

Le 28 novembre 2015]

Découvrez les sentiers de randonnées de la communauté de communes BDSR. Des plans sont à votre disposition gratuitement dans les communes du territoire.
Bonne promenade !
Vous pouvez télécharger les plans sur le site internet de la communauté de communes BDSR : [http://www.cc-bdsr.com/

Les petites scènes vertes à Druillat !
Une programmation décentralisée de spectacles pour le jeune public:

Samedi 16 janvier 2016 à 10h, 11h15 et 15h à DRUILLAT sur la place Henri Dunant.
Informations à télécharger ci-dessous.

programme-petites-scenes-vertes

_____________________________________

Le 28 novembre 2015]

L’Edito culturel du mois de décembre est en ligne!

Vous pouvez le consulter sur le site de la Communauté de communes : [www.cc-bdsr.com

Deux nouveaux commerçants à votre service sur Druillat !
Un vendeur de pizzas, Pizza Rudy, qui stationne sur la place du village tous les dimanches soirs, de 17 h 30 à 20 h. Téléphone : 06 15 88 28 82.
Et un salon de coiffure itinérant, LS Nomade, qui s’installe également sur la place du village toutes les 15 jours. Pour prendre rendez-vous ou pour un simple renseignement, un seul numéro : 06.76.82.63.91.

_____________________________________

Le 22 novembre 2015]

N’oubliez pas, samedi 28 novembre vers 16 h : Les DRUILLARTISTES :
Exposition artisanale, Gaufres, soupe et vin chaud, et bien sûr le Père-Noël qui arrivera vers 18 h.
Cette manifestation est organisée, comme chaque année, par le comité d’animation sur la place du village.

druillartistes

_____________________________________

[Le 18 novembre 2015]

Le président de la République a déclaré un deuil national de trois jours, dimanche 15, lundi 16 et mardi 17 novembre 2015. L’état d’urgence (mise en œuvre par l’Etat de pouvoirs de police exceptionnels) a été décrété.

C’est dans ce contexte que le conseil municipal s’est réuni, lundi soir dernier.
Le Maire, Jean-Luc EMIN a fait observer une minute de silence en hommage aux victimes de ces terribles attentats perpétrés par des fanatiques ennemis des valeurs de la France.
Ensuite, les élus ont pu allumer une bougie et la disposer sur les fenêtres de la mairie, au-dessous des drapeaux en berne.

Soyons forts et restons soudés dans ces moments tragiques que notre pays est en train de traverser.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet de la [Préfecture de l’Ain.

La TNT HD arrive à DRUILLAT le 5 Avril 2016 :

Le 5 avril 2016, la TNT passe à la Haute Définition. Cette modification concerne tous les foyers recevant la télévision par l’antenne râteau.
Pour les autres moyens de réception (câble ou satellite), il conviendra de vérifier que votre décodeur est bien compatible HD. Pour cela, il suffit de se connecter sur les chaînes TF1, FRANCE 2, ARTE ou M6 et vérifier la présence du logo HD à côté de celui de la chaîne en question.
Ceux recevant la télévision par l’ADSL ou la fibre optique ne sont pas concernés.
Une plaquette d’information est disponible en mairie pour en savoir plus sur ce passage à la TNT HD.
Plus d’infos, sur le site : recevoirlatnt.fr

Plan Départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux de l’Ain :

Une enquête publique se déroule du 23 novembre au 23 décembre 2015 inclus. Des renseignements complémentaires sont accessibles sur le site internet du département : www.enquetepublique-dechets.ain.fr

Élections Régionales :

Pour rappel, les élections régionales se dérouleront les dimanches 6 et 13 décembre 2015.
Le bureau sera ouvert dès 8:00 dans la salle du conseil de la Mairie.

_____________________________________

Le 10 novembre 2015]

Travaux : La circulation au cœur du village va être perturbée pendant les douze prochaines semaines.
[Pour en savoir plus…

_____________________________________

Le 7 novembre 2015]

Samedi matin, une délégation d’élus visitait l’entreprise RPC qui livre les repas à la cantine de Druillat.
[Pour en savoir plus…

[Le 5 novembre 2015]

_____________________________________

[Le 7 novembre 2015]

CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE 2015 :

La Mairie de DRUILLAT et l’Association des anciens combattants s’associent, à l’occasion de la commémoration de la Grande Guerre de 1914-1918 pour rendre hommage aux soldats morts pour la France, avec la participation des Mômes de Druillat.

L’ensemble de la population locale est convié à la cérémonie commémorative qui débutera à 11 h 00 au monument aux morts.

A l’issue du dépôt de gerbe, un vin d’honneur sera servi à la salle polyvalente.

_____________________________________

[Le 5 novembre 2015]

Les élus rencontrent les habitants du village et des hameaux :

Jeudi 12 novembre à 20 h : à la salle du Roset,

Mardi 24 novembre 20 h: à la salle de Turgon
(Pour le hameau de Turgon et de Mas Pommier),

Jeudi 26 novembre à 20 h : à la salle des fêtes pour le hameau de Rossettes (basses et hautes),

Jeudi 3 décembre à 20 h : à la salle des fêtes pour le hameau du Village et du Cruix,

Jeudi 10 décembre à 20 h : à la salle de la Ruaz (pour le hameau de la Ruaz et de Montbègue).

Si vous ne pouvez pas assister à la réunion de votre hameau, vous pouvez transmettre vos questions à la mairie.

___________________________________________________

Retour DÉCEMBRE 2015 – NOVEMBRE – OCTOBRE 2015

Dernières actualités – août – septembre 2016

___________________________________________________

Retour MAI-JUIN 2016 – Août – septembre 2016

_____________________________________

nouveau Le 30 septembre 2016]

attention-travaux

Les travaux sécuritaires commencent cette semaine au hameau de la Ruaz. Ils se dérouleront sur un mois environ.

_____________________________________

nouveau [Le 28 septembre 2016]

Attention ! A compter du 1er octobre 2016 et jusqu’au 31 mai 2017, la collecte des ordures ménagères ne se fera qu’une fois tous les 15 jours, afin de limiter l’augmentation des factures.

Plus d’infos sur www.druillat.fr

[Téléchargez le flyer ici.

Les mômes de Druillat deviennent les P’tits Mômes.

Carole et Alexandra accueillent les enfants de 7 à 14 ans pour chanter de nouvelles chansons, tous les jeudis soirs à 18h30 à la salle des fêtes de Druillat.
Inscriptions : jeudi 15 septembre.

Pour plus d’infos, téléchargez le flyer ici.

_____________________________________

nouveau [Le 31 aout 2016]

2 et 7 septembre : journées d’inscriptions à l’école de musique

Horaires : de 17h00 à 19h00 à la salle de musique de St Martin du Mont (au-dessus de la salle des fêtes)

_____________________________________

img194|left> [Le 31 aout 2016]

Découvrez la nouvelle association de danse Country sur Druillat :

L’association APPLE JACK COUNTRY propose cette saison, 2 cours hebdomadaires de danses Country en ligne. (Country Line Dance)
•Le lundi de 19 h à 20 h 30 : cours “débutant” avec Christelle et Nathalie
•Le mercredi de 20 h 30 à 22 h : cours “Novice/Intermédiaire” avec Christine.

Animatrice : Christine SALOMON

Contact : 06.85.73.90.08 – applejack.druillat@gmail.com – Facebook apple jack country.

N‘hésitez plus, venez rejoindre l’association pour danser sur le parquet de la salle polyvalente de Druillat.

_____________________________________

nouveau [Le 31 aout 2016]

Gardez la forme avec la gym volontaire !
Reprise des cours le mercredi 7 septembre à la salle des fêtes de Druillat :

COURS GYM DOUCE : 18H15-19H15

COURS GYM TONIQUE : 19H30-20H30

Animatrice : Claude RAVEZ

_____________________________________

nouveau [Le 31 aout 2016]

C’est la rentrée ! Alors profitez-en pour faire le plein d’activités et de loisirs sur Druillat et la communauté de communes !

Mémoires de Georges JANTON – Partie 3

« Je me souviens »

___________________________________________________

Page précédente

LE ROSET PENDANT LA 2ème GUERRE MONDIALE

En 1939, la France déclarait la guerre à l’Allemagne et décrétait la mobilisation générale. J’avais 12 ans et je revois encore l’arrivée de Mr M….., secrétaire de mairie et instituteur à Druillat, qui accompagnait Mr J….., garde-champêtre communal. Celui-ci, à l’aide d’une clochette et de sa forte voix annonça: «Avis à la population: Aujourd’hui, 3 septembre 1939, mobilisation générale, tous les hommes aptes au combat devront rejoindre leur centre mobilisateur inscrit sur leur livret militaire et cela dans les trois jours qui suivent la mobilisation. » Puis, les deux hommes, reprenant la voiture de Mr M….., continuèrent vers les autres quartiers et hameaux de la commune. Tous les gens de mon quartier se réunirent au carrefour devant la pompe. Chacun posait des questions, c’était la consternation. Dans les deux jours qui suivirent, huit hommes quittaient leur foyer pour rejoindre leur lieu de rassemblement: six agriculteurs, l’instituteur, et le charron (Mr B….., récemment installé).
Les épouses devraient donc assurer seules la conduite de l’exploitation. Dans une ou deux fermes, les enfants étaient en âge d’aider leur mère. La solidarité s’est vite installée et les hommes qui n’étaient pas mobilisables prêtèrent
main-forte pour les gros travaux (foins, moissons et semailles).

Cette guerre « la drôle de guerre » fut de courte durée, l’armée française ayant perdu cette première bataille. L’armistice fut signé le 22 juin 1940 et les hommes pouvaient rentrer dans leur foyer. Un homme du Grand Roset ne revint pas, mort au combat, Mr M….. S….., le père de R….. Sur les routes, c’était la grande pagaille : une foule de gens encombrés de bagages fuyait devant
l’occupant, d’autres rentraient chez eux, ainsi que des soldats qui revenaient par leurs propres moyens… Combien sont morts sur les routes, mitraillés par les avions ennemis ou par les colonnes de blindés qui avaient la priorité de la route ?
Dans les jours qui suivirent cette grande débâcle, les Allemands occupèrent presque les deux tiers de la France. Pour nous tous, une période difficile commençait. Nous étions en zone libre. La première mesure imposée par le gouvernement de Vichy fut la distribution de cartes d’alimentation que nous devions retirer une fois par mois à la mairie. Elles étaient divisées en tickets de couleurs différentes que le commerçant détachait selon ce que nous achetions. Il y avait trois catégories de cartes: les J1 (pour les adultes), les J2 (pour les personnes âgées), les J3 (pour les jeunes jusqu’à 18 ans). Les J3 donnaient droit à trois tablettes de chocolat supplémentaires. A la campagne, on ne souffrait pas trop de la faim car nous avions les produits de la ferme. A la ville, c’était différent, souvent des gens faisaient des kilomètres en vélo pour un maigre ravitaillement.
Ma cousine, M….. C….., venait depuis Ambérieu, chercher chez mes parents quelques œufs, quelques légumes, un kilo d’orge pour le faire griller en guise de café.

Quelques mois plus tard, les exigences de Vichy s’accentuaient : chaque ferme, selon l’importance du cheptel, devait livrer à l’intendance de l’armée une bête à viande (ou plus). Plus tard, en 1942, l’armée allemande réquisitionna des chevaux.
Tous les propriétaires devaient présenter les équidés sur le champ de foire de Pont d’Ain. Un officier allemand assisté d’un vétérinaire choisissait les chevaux aptes au travail. La valeur de l’animal était estimée par un marchand de
chevaux. Le 8 novembre 1942, suite au débarquement des troupes alliées en Afrique du nord, la zone sud fut occupée. Le 29 novembre 1942 voit la dissolution
de l’armée de l’Armistice et des chantiers de jeunesse. Sous la pression de l’occupant, Vichy instaura le S.T.O. le 16 février 1943, qui impose deux ans de travail obligatoire en Allemagne à 31 décembre 1922. Beaucoup voulurent se
soustraire à cette mesure, mais ce n’était pas facile car les autorités prenaient des mesures contre les familles de ceux qui ne se présentaient pas. Les gendarmes avaient ordre de rechercher les insoumis et les sbires de Vichy surveillaient les maisons des familles.
C’est ainsi que A….. C….. et J….. JANTON, mon frère, avaient décidé de ne pas partir et de prendre le maquis. E….. R….. décida de se joindre à eux bien qu’il ne fut pas appelé au S.T.O. Ils tentèrent de rejoindre un maquis dans l’Isère et
firent une première halte pour la nuit à Vaux en Bugey dans la famille d’E…… Mais ils furent dénoncés par une personne du Roset (on le saura après la guerre). Dans la nuit, le père C….., F….. R….., V….. J….. partirent en vélo à
Vaux en Bugey pour prévenir les jeunes. Des représailles étaient annoncées par le chef de la gendarmerie. Le matin-même, ils rentraient.
Quelques jours plus tard, A….. et J….. prenaient le train à Pont d’Ain à destination de l’Allemagne, encouragés et parrainés par un docteur de Pont
d’Ain… Ils furent affectés dans une usine d’armement à Kassel où ils subirent les
bombardements et ne rentrèrent en France qu’après la Libération.
Les enfants de troupe de l’école d’Autun avaient déménagé une première fois dans le sud de la France et après l’occupation de cette zone, c’est au camp de Thol près de Neuville sur Ain qu’ils se réfugièrent. Courant 1944, les autorités voulurent les renvoyer dans leur famille mais la plupart des jeunes décida de prendre le maquis. C’est dans les bois de Priay au lieu -dit « La Moutonnière » qu’ils avaient établi leur camp ainsi que dans le bois de « La Paille » non loin de la route du Roset à Dompierre à environ un kilomètre de chez nous. Le
professeur P….. (leur professeur de philosophie) avait rejoint ses élèves. Tous ces jeunes n’étaient guère plus âgés que moi. Ils étaient pleins de courage et motivés pour combattre l’ennemi. Ils ont subi de lourdes pertes lors de la bataille de Neuville sur Ain. Ils ont également soutenu le sabordage des locomotives à la gare d’Ambérieu.
Leur chef était G….. G….. de Pont d’Ain, sous le nom de commandant A…… Je me rappelle de cet homme décidé, qui, un matin s’arrêta et demanda à mon père s’il pouvait nous demander des services. Immédiatement, la réponse de
l’ancien combattant de 14-18 fut affirmative. Et c’est à ce moment-là que mon voisin E….. G….. et moi-même entrèrent en action. J’avais 17 ans et E….. 38. A….. nous avait demandé bien sûr la plus grande discrétion car il y avait des
jeunes pendant la nuit qui avant le jour rejoignaient leur camp. Nous ayant confié un pistolet de signalisation, nous avions la surveillance de la départementale 109 (la route Priay-Bourg) pendant la nuit. Quand on constatait qu’il n’y avait plus de passages de véhicules, (c’était souvent très tard, parfois vers deux heures du matin) on envoyait une fusée et des hommes du camp pouvaient partir au ravitaillement ou pour des actes de sabotage envers la voie ferrée ou d’autres objectifs. Dans le cas contraire, si la route n’était pas libre, on envoyait une fusée de couleur différente. Les camions leur avaient été donnés par la scierie L….. de Neuville sur Ain et des commerçants de Pont d’Ain. Le 10 juin 1944, vers 11h, le chef A….. et quelques hommes du camp arrivèrent en trombe au Roset, ayant été prévenus qu’une colonne allemande se dirigeait sur Pont d’Ain, venant de Meximieux. Ils réquisitionnèrent plusieurs personnes dont mon père et moi-même ainsi que le père C….. qui rentrait chez lui avec la Grise (sa jument) et le tombereau. Nous avons mis dans le tombereau tous les outils nécessaires à la coupe des arbres: 4 scies passe-partout, des haches (il n‘y avait pas encore de tronçonneuses!), des masses, des coins (outil en fer biseauté servant à fendre et à caler).
Nous voilà partis en direction du Pont de Suran afin de couper 5 ou 6 marronniers pour établir un barrage juste avant le moulin D……. Le
travail accompli, chacun rentra, soit en vélo, soit avec l’attelage. Mon père s’était blessé à une cheville et le soir, ce fut le docteur D….. (réfugié à La Blanchère) qui vint le soigner. Un peu plus tard, en vélo, le chef A….. rejoignant le camp,
la mitraillette en bandoulière, vint rendre visite à mon père. Ma mère, voyant qu’A….. était fatigué de cette dure journée, lui servit un bon café qu’il
avait bien apprécié.
Le lendemain 11 juin, la colonne allemande qui se dirigeait vers Pont d’Ain se heurta au barrage.
Des soldats réussirent à se faufiler à travers les arbres couchés sur la route et arrivèrent dans la cour du moulin. Ils tuèrent froidement le meunier Mr D….. sur le pas de sa porte. La fille du meunier, récemment accouchée, dut descendre
avec son nouveau-né. Le moulin fut fouillé et incendié. Le fils eut la vie sauve grâce à la roue du moulin dans laquelle il s’était caché.
Le professeur P….. et le commandant A….. passaient assez souvent pour nous encourager et nous remercier. Parfois, ils nous informaient des actions qu’ils préparaient. Pour notre sécurité, nous avions installé une vieille caisse de
tombereau sous une grosse haie de noisetiers, cachée par des fougères, non loin de la maison. Souvent, c’est là que nous dormions par prudence pour nous et pour les personnes du camp.
Personne n’avait connaissance de nos activités, sauf Mr C….. le père d’A…… Mais nous savions qu’une personne au hameau surveillait nos
activités…

A la fin du mois de juillet 1944, deux hommes d’un autre groupe( de la région de Saint-Martin) qui connaissaient bien E….. nous demandèrent un service assez délicat. Il s’agissait de transporter et de cacher une quinzaine de sacs contenant
officiellement de la farine… Nous avons accepté, mais il fallait trouver un endroit sûr. L’après-midi, E….., au lieu-dit « Le Paquis du Bois », pas très loin de la route mais assez pour ne pas être vu.
Nous avons préparé un lit de fougères assez épais pour isoler la marchandise du sol (nous n’avions pas de film plastique…). Donc rendez-vous fut pris pour le lendemain à midi car nous savions qu’à cette heure-ci c’était l’heure du repas. A 11h30, j’attendais avec mes bœufs et le char. Nous étions camouflés dans la cour d’E…… Le camion arriva, on déchargea les sacs et on les plaça sur le
char. On recouvrit le chargement avec une bâche.
A midi juste, je me mis en route en direction de la cachette distante d’environ un kilomètre. J’empruntai la route de Dompierre. Mais arrivé à la hauteur de la maison de Mr M….. (à environ 100m du petit chemin qui conduisait à la
cachette), soudain, deux « tractions » surgirent derrière moi. J’ai fait serrer l’attelage le plus possible sur la droite afin de les laisser doubler.
Mais elles me suivaient… et en me retournant, j’aperçus à travers le pare-brise des uniformes allemands. Vous imaginez ce que j’ai pu ressentir… Je transpirais en envisageant le pire pour moi et peut-être aussi pour ma famille et les
gens du Roset si la cargaison était découverte… Les cents mètres qui me restaient à faire m’ont parus vraiment très longs… J’amorçai mon virage
à droite et ils stoppèrent en face du chemin en me regardant fixement. Et étonnamment, ils démarrèrent en trombe en direction de Dompierre.
Mes jambes ne me portaient plus… Enfin, j’arrivai à la cachette où E….. et mon père m’attendaient. Ils avaient assisté à la scène, cachés dans le bois. On lisait encore la peur sur nos visages. Puis, reprenant nos esprits, nous
déchargeâmes notre dangereuse cargaison. Mon père se chargea de reconduire l’attelage chez nous pendant qu’E….. et moi, nous rentrâmes par les prés tout en nous cachant derrière la grosse haie. Nous avions la crainte constante du
retour en force des soldats allemands. Vers 19h, les deux tractions redescendirent et prirent la direction de La Ruaz.

Quelques jours après, nous avons appris que les officiers allemands qui étaient à bord des deux véhicules avaient été invités à la chasse par Mme C….. sur sa propriété du Mas Bouchy. En effet, le fils de son garde-chasse, Mr G….., faisait partie des dix-sept personnes arrêtées au cours de la râfle à Ambérieu en Bugey le 5 février 1944. Ils avaient été envoyés à Drancy et de là en Allemagne. Mme C….. avait pensé qu’en invitant les officiers allemands à une partie de chasse,
ceux- ci pourraient intervenir dans la libération du fils de son garde-chasse. Mais ses espoirs et ses efforts furent vains car Mr G….. n’est jamais revenu. Celui-ci avait un fils, J….. qui habite Druillat au lieu-dit « la Planche ». Pendant une quinzaine de jours après cette expédition, nous étions inquiets de voir surgir les Allemands pour des recherches et des représailles. Il n’était pas question de dormir à la maison. Seul mes parents restaient pour soigner le bétail. De
bonne heure le matin, je rentrais à la ferme pour aider au travail, mais avec toujours cette appréhension de la répression. allemands arrivent en force à Pont d’Ain, mettent le feu à 53 maisons et font sauter le pont routier.
Mes trois tantes, oncles et cousins (les familles M….., D….. et G…..) qui demeuraient à Pont d’Ain se réfugièrent chez nous, leurs maisons
ayant été incendiées.
Vers le 3 septembre 1944, les troupes américaines arrivaient à Rossettes, Montbègue, et le lendemain à La Ruaz. Nous ne pensions pas revoir des
Allemands au Roset… Mais ce même jour, vers 10h, venant de Dompierre, ayant arrêté leur véhicule cinq cents mètres avant la maison de Mr M…., une dizaine de soldats allemands fit irruption dans la cour de C….. M….., en hurlant: « Le Roset – terroristes, terroristes ». Ils commencèrent à fouiller la maison et ses dépendances. R….. qui n’était pas au bois avec le père M….. ce jour-là, eut juste le temps de se cacher sous une pile de fagots. Un soldat qui faisait déjà le tour des tas de bois , le fusil en position de tir, passa tout prés de R….., heureusement sans le voir. Deux soldats prirent en otage trois personnes: C….. M….., L….. M…… et F….. R…… Ils étaient dos au mur, gardés par un soldat jusqu’au retour des ceux qui fouillaient les autres maisons. Deux soldats
partirent au Grand Roset en passant par le quartier de Mr C…… et le chemin de l’étang.
Mr L….. P…… qui habitait au Plan courut prévenir les gens du Grand Roset que les
Allemands arrivaient. Un groupe de personnes s’était rassemblé dans la cour de la maison P….. (maison de L….. C…..) …Et ces personnes attendaient les Américains par la route de Priay !
Mme S….. (la mère de R…..), se précipita pour leur annoncer le revers de la médaille , et dans sa course, elle perdit son appareil dentaire, mit le pied dessus et le brisa… Deux soldats allèrent jusqu’à la cabine téléphonique au café M…..,
arrachèrent le combiné en menaçant que si l’on cherchait à rétablir la ligne, le lendemain ils prendraient des sanctions en faisant brûler la maison et fusiller ses occupants. Mais heureusement, ils n’ont pas eu le temps…
Cinq soldats arrivèrent dans notre cour, toujours en criant: « Le Roset – terroristes ». Le matin, une jeep américaine était passée, elle se dirigeait vers
La Ruaz. Elle avait laissé des traces de pneus sur la route boueuse. Un des soldats allemands appela mon oncle D….. qui se trouvait dans notre cour. Il
lui demanda quelles étaient ces traces sur la route. C’est alors que mon cousin A….. G….., 16 ans, étudiant, connaissant un peu l’allemand, s’approcha et lui fit comprendre que c’était le camion du laitier. Cependant, il ne fut pas convaincu et les autres soldats commencèrent à chercher autour de la maison. J’étais sous la remise, je courus vers ma mère qui sortait du poulailler avec des œufs dans son tablier afin de lui annoncer la présence des soldats allemands.
Brusquement, elle lâcha le tablier avec les œufs, quant à moi, je ne voulais pas qu’ils me trouvent croyant que je me cachais. Le long du mur du hangar, une bassine remplie d’eau me permit de vite me déchausser et de faire celui qui se lavait les pieds. J’eus juste le temps de commencer, qu’un soldat était déjà vers moi avec son arme, prêt à tirer. Ma mère qui était à côté de moi, lui fit comprendre que j’étais un peu simple d’esprit… Il me regarda fixement, puis
rejoignit les autres dans la cour. Une fois de plus, j’avais beaucoup transpiré! Pendant ce temps, ils avaient fouillé l’étable. Ils cherchaient des bœufs, mais toutes les bêtes étaient au pré. Y avait-il un rapport entre les bœufs et l’attelage du char de farine? La maison aussi avait été fouillée.
Deux autres soldats descendirent dans le quartier du bas pendant que d’autres empruntaient l’impasse (actuellement impasse des Charmilles) qui conduisait chez le sabotier Mr S……. Penché sur son plot, il fut surpris par le soldat qui
lui tapa sur le dos avec le canon de son fusil tout en lui disant: « Américains, Américains ». Se retournant brusquement avec la cuillère à sabots, Mr S….. répliqua: « Vous Américain? ». Et l’Allemand de répondre: « Nicht! Nicht! » tout en faisant demi-tour. La maison de Mr M….. A….. était alors en construction, un officier grimpa en haut de l’échafaudage et regardant au loin avec ses lunettes d’approche, vit sur les hauteurs de Rossettes les batteries américaines dirigées sur Le Roset. Il descendit rapidement et cria: « Raoust! » et tous repartirent en direction de Dompierre. N’ayant pas trouvé de terroristes, ils libérèrent les trois personnes prises en otage.
Pressés de repartir, ils prirent quand même le temps de mettre en travers de la route au Plâtre deux gros chênes qui étaient sur le bord. Une mine et une grenade étaient cachées sous les chênes.
Ils reprirent leur véhicule et on suppose qu’ils se sont heurtés aux troupes américaines qui occupaient déjà une grande partie des routes.
L’après-midi, ayant été prévenus de la présence de ce barrage, A….. G….. et moi-même, sommes allés jusqu’à La Ruaz où étaient cantonnées des troupes américaines. Avec l’aide d’un interprète, nous avons pu les informer de ce barrage. Deux soldats américains sautèrent dans une jeep et nous firent signe de monter avec eux. Nous descendîmes une cinquantaine de mètres avant le
barrage. Ils désamorcèrent les deux engins et enlevèrent les arbres libérant ainsi la route.
Ensuite, ils nous donnèrent des gâteaux et des cigarettes, puis nous reconduisirent vers nos vélos à La Ruaz. Nous étions enfin soulagés de ne
pas revoir les Allemands au Roset.
Le soir même, alors que je préparais une fournée de pain, une déflagration terrible se fit entendre accompagnée de gerbes de feu. Tout le monde se
précipita dans la cour. C’était le dépôt de munitions de La Réna non loin de Lent qui sautait et depuis Rossettes, les batteries américaines tiraient également des salves d’obus sur le dépôt.
On pouvait assister à un véritable feu d’artifice car des gerbes de feu passaient au-dessus des maisons. Deux jours plus tard, les troupes alliées occupaient toute la région, nous étions cette fois complètement libérés.
Mais il fallut attendre plusieurs mois après la capitulation de l’Allemagne pour voir revenir ceux qui avaient échappé à la barbarie nazie (prisonniers, déportés et S.T.O.).

Dans les années 80, j’ai visité des camps de concentration: Buchenwald-Dora, Dachau, représentations apocalyptiques des horreurs perpétrées par des êtres humains envers d’autres.
Quelques mois après la Libération de la France, l’un des chefs du camp de la Paille vint nous voir
afin de nous remercier pour les services rendus. Il nous dit: « Vous avez travaillé sans armes, mais l’arme que nous vous avions confiée était la discrétion, ce qui vous a préservés et nous aussi.
Vous avez pris des risques, mais le pire a été évité. » Puis, s’adressant à moi, il me conseilla d’écrire mes souvenirs de cette période pour mes enfants et petits-enfants.
Quelques-uns furent au courant de nos activités après la Libération. Aujourd’hui, il ne reste malheureusement au hameau plus que deux personnes ayant connu ces heures difficiles: Mr R….. M….. (93 ans) et moi-même (88 ans).
J’ai toujours assisté aux commémorations du 8 mai et pendant que je pourrai je serai présent.
J’espère que les générations actuelles et futures transmettront, feront ce devoir de mémoire.
N’oublions pas ceux qui sont morts au combat, les maquisards, les déportés, nos soldats, pour que revivent nos libertés.

photo-g-janton-partie-3

Concours Photo 2016

affiche

La mairie de Druillat organise un concours photo sur le thème « Notre Village ». Les clichés montreront le village selon le regard et l’inspiration de chacun. Il se déroulera du 1er juin au 30 octobre 2016, date limite de remise des photos.

Notre objectif est de faire participer les Druillatis à ce concours photo à travers les regards croisés et multiples qu’ils portent sur le village.

Les photographies déposées en mairie seront exposées lors de la cérémonie des vœux du maire en janvier 2017 ainsi que pour tout autre manifestation ultérieure éventuelle.

Alors, à vos appareils photo !
Nous attendons vos clichés avec impatience.

Pour téléchargez le règlement du concours photo, cliquez ci-dessous :

[Règlement du concours photo 2016->reglement-concours-photo
]